Recensement des incidents arménophobes et négationnistes

A l’issue d’une réunion tenue à l’Elysée le 27 octobre 2020 entre les coprésidents du CCAF Messieurs Ara Toranian et Mourad Papazian, et le Président de la Répubique Monsieur Emmanuel Macron, la cellule diplomatique de la présidence de la République a souhaité que soit établi un bilan des attaques subies par la communauté arménienne sur le territoire français sous toutes leurs formes, y compris par la remise en cause du génocide arménien, dans la perspective que soit élaboré un plan d’action pour améliorer la réponse de l’Etat.

A la demande du Président de la République, la cellule diplomatique de l’Elysée a entamé, début 2021, une réflexion sur les conditions d’entretien de la mémoire du génocide arménien en France et a confié au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, et plus précisemment à Madame Borione, Ambassadrice chargée des droits de l’Homme, la responsabilité de mener à bien à cette étude.

Mme Borione a pris contact avec le CCAF afin de bénéficier de son expérience de terrain et de mieux évaluer le phénomène.

A ce titre, bien qu’ils soient trop nombreux pour en dresser une liste exhaustive, le CCAF a réalisé un dossier de recensement des incidents arménophobes et négationnistes subis par les Français d’origine arménienne. Il a également formulé des propositions pour assurer une meilleure information et sensibilisation sur la question du génocide subi par le peuple arménien, et pouvoir mieux  lutter contre les dérives et négations constatées.

 

Vous n'avez pas de PDF viewer sur votre navigateur.
Veuillez télécharger le fichier pdf directement

Dossier format PDF: Dossier arménophobie négationnisme pour l'Elysée

Partagez: