Communiqués CCAF

Non au Milli Gorus, oui aux kurdes progressistes

Paru le

Le CCAF dénonce avec la plus grande fermeté la subvention accordée à l’association Milli Gorus dans le but de construire la Mosquée de Strasbourg destinée à devenir la « plus grande d’Europe ».

Lire la suite…

Le CCAF condamne avec la plus grande fermeté les dernières manoeuvres visant à faire abolir la loi de reconnaissance du génocide des Arméniens

Paru le

Le CCAF condamne avec la plus grande fermeté les dernières manoeuvres visant à faire abolir la loi de reconnaissance du génocide des Arméniens, votée il y a 20 ans le 29 janvier 2001.

Lire la suite…

Coup de feu sur l'Eglise arménienne du Prado

Paru le

Le CCAF exprime sa plus vive inquiétude après le tir à l’arme à feu qui a visé dimanche à 18h40 le Centre culturel Sahak Mesrop, situé dans l’enceinte de l’Église arménienne avenue du Prado a Marseille..

Lire la suite…

Le CCAF s’associe à la manifestation du 9 janvier pour les militantes kurdes assassinées

Paru le

Le CCAF a appris qu’une manifestation impulsée par le régime dictatorial azerbaïdjanais est prévue le 22 juillet devant l’ambassade d’Arménie à Paris.

Lire la suite…

Le Conseil de Coordination des Organisation Arméniennes de France demande la rupture des relations diplomatiques entre la France et la Turquie

Paru le

Le jeudi 10 décembre, dans le cadre des cérémonies célébrant « la victoire de l’Azerbaïdjan contre l’Arménie », le Président de la République turque Recep Tayip Erdogan a glorifié Enver, un des trois principaux ordonnateurs du génocide des Arméniens avec Talaat et Djemal, avant de proférer d’inquiétantes menaces en martelant que la « lutte » de l’Azerbaïdjan contre l’Arménie n’est pas terminée.

Lire la suite…

Le CCAF remercie la représentation nationale et appelle la diplomatie française à reconnaître la République du Haut-Karabakh

Paru le

Une semaine après le scrutin unanime du Sénat, l’Assemblée nationale a voté à une écrasante majorité un texte demandant à son tour la reconnaissance de la République du Haut-Karabakh, dont toutes les formations politiques ont estimé qu’elle était la condition d’une paix juste et durable au conflit.

Lire la suite…