ÉLECTIONS RÉGIONALES PROVENCE ALPES CÔTE D’AZUR

La candidature de Thierry Mariani, un affront pour tous les citoyens Français d’origine arménienne mais aussi tous les défenseurs des droits de l’Homme.

Ne laissons pas l’ami d’Aliyev prendre la région Sud !

Marseille, le 23 juin 2021 - Le CCAF Sud et le CCAF France appellent les électeurs à se mobiliser dans les urnes contre la candidature de Thierry Mariani, candidat du Rassemblement National et à voter pour le président sortant Renaud Muselier ce dimanche 27 juin 2021 lors du second tour des élections régionales. Thierry Mariani est un proche du régime dictatorial du président d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev. Membre du conseil d’administration de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan, vecteur en France de la propagande de Bakou, il en est l’un des plus actifs soutiens. Il a par ailleurs été membre de l’Institut du Bosphore dont l’un des objectifs premiers est l’adhésion de la Turquie d’Erdogan dans l’Union européenne. Ce fervent lobbyiste a brillé par son indifférence concernant les violations des droits de l’Homme de ces régimes et ce, même après celles commises pendant cette dernière guerre de 2020.

En 2015, Mariani déclarait déjà qu’il soutenait l’Azerbaïdjan dans le règlement du conflit du Haut Karabagh. Aujourd’hui, il maintient sa position alors que la guerre a causé des milliers de victimes civiles et militaires arméniennes, la destruction du patrimoine arménien ancestral et a vu des crimes de guerre tels que l’utilisation de bombes à sous munition, de phosphore blanc, de mutilations.

Méprisant la présence millénaire des Arméniens en Arstakh et leur droit à l’autodétermination, Thierry Mariani persiste en déclarant au micro de J.J. Bourdin que le Haut-Kharabagh est une terre azérie et nie les crimes de guerres commis. Méprisant au passage les votes de l’Assemblée nationale et du Sénat qui ont appelé le Gouvernement à reconnaître la République démocratique du Haut Kharabagh.

Alors que des centaines de prisonniers arméniens sont toujours retenus dans les geôles azerbaïdjanaises, au mépris du droit international, et que de nombreuses vidéos circulant sur internet prouvent les tortures qu’ils subissent ; le Parlement Européen a voté une résolution pour leur libération. Thierry Mariani, parlementaire européen, n’a pas pris part au vote !

Monsieur Mariani soutient donc un régime turco-azéri, totalitaire et expansionniste qui commet, régulièrement et en toute impunité, de nombreuses violations des droits de l’Homme et qui a encore récemment fait appel aux services de djihadistes de l’état islamique. Ceci à l’heure où le terrorisme djihadiste a entrainé sur le sol français les attentats de Charlie Hebdo, du Bataclan ou de Nice.

C’est donc avec la plus grande détermination que nous souhaitons faire barrage à la candidature de Thierry Mariani qui ne s’inscrit pas dans les valeurs républicaines de liberté, de justice et de démocratie que nous défendons.

Nous saluons le front républicain mis en place avec le retrait de la liste de J.L. Felizia et appelons, au-delà des considérations partisanes à voter massivement pour le président sortant de la région Sud Renaud Muselier, véritable soutien de la cause arménienne depuis la loi de reconnaissance de 2001 jusqu’à la guerre de septembre dernier au Haut Kharabagh.

Partagez: