LEGISLATIVES DU 20 JUIN EN ARMÉNIE

Le CCAF prend acte de la composition du nouveau parlement sorti des urnes à l’issue des législatives du 20 juin. Il félicite l’ensemble des forces élues, la majorité comme l’opposition qui a réalisé un bon score. Il salue la victoire des listes conduite par Nikol Pachinian, Premier ministre sortant. Il remercie les citoyens de tout bord qui ont ainsi fait vivre le pluralisme et la liberté.

Le recours devant la cour constitutionnelle pour contester les résultats étant un droit démocratique, le CCAF comprend que l’opposition en fasse usage.

Il est clair que la campagne a révélé des clivages majeurs concernant l’avenir de l’Arménie. Et les organisations du CCAF peuvent avoir des appréciations divergentes sur ces sujets. Ces différences ne sauraient pour autant remettre en cause leur union, fondée sur le respect du pluralisme.

Le CCAF appelle l’ensemble de la nation à relever dans une unité respectueuse de la diversité et des libertés les défis que continuent à faire peser sur son existence et celle du Haut-Karabagh, le panturquisme, avec ses corollaires racistes et ses avatars djihadistes, 106 ans après le génocide de 1915.

Il appelle l’ensemble des forces du pays et de la diaspora à faire converger leur potentiel pour assurer la sécurité de l’Arménie, défendre son intégrité, sa démocratie et continuer à lutter pour la réalisation de ses droits historiques, son développement social et économique, qui sont autant de conditions de la justice, du progrès et de la paix.

Le CCAF est également attaché au principe d’autodétermination du peuple d’Artsakh, à l’intégrité de son territoire et l’inviolabilité de ses frontières.

Partagez: