Le CCAF appelle à manifester au Trocadéro

Le Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF) condamne les propos insultants du Président turc Erdogan à l’encontre du Président Français Emmanuel Macron.

A l’occasion du 28ème jour de guerre imposée par l’Azerbaïdjan aux Arméniens du Haut-Karabakh, le CCAF dénonce l’alliance turco-azérie et la volonté exprimée par les Présidents turc et azerbaïdjanais de « finir le travail engagé en 1915 ».

La volonté de massacrer les Arméniens et très clairement affirmée et renforcée par la participation active de la Turquie à cette guerre. Nous apprenons qu’en plus des 150 experts turcs envoyés à Bakou, des 400 djihadistes syriens envoyés par Ankara, la Turquie vient d’envoyer 1200 soldats-commandos pour prêter main forte à l’armée azerbaïdjanaise. Les citoyens français d’origine arménienne appellent le Président Emmanuel Macron à reconnaître la République arménienne du Haut-Karabakh et lancent un appel au secours pour que les Arméniens bénéficient d’une protection internationale. Ils ne peuvent être seuls contre l’Azerbaïdjan, la Turquie et les djihadistes.

Paris, le 25 octobre 2020
Bureau national du CCAF

Partagez: