Soutien total a Ara Toranian et Sam Tilbian

Le CCAF apporte son soutien total à Ara Toranian et à Sam Tilbian, poursuivis par Maxime Gauin, l’un des principaux propagateurs du négationnisme du génocide arménien et de l’arménophobie sur le territoire national. Il dénonce le harcèlement judiciaire de cet individu envers ceux qui le désignent pour ce qu’il est et ce qu’il fait notamment à travers ses écrits et ses agissements.

Débouté en première instance par la 17e chambre du tribunal correctionnel, cet employé de l’AVIM, think tank négationniste basé à Ankara, revient à la charge le 21 février en appel. Maxime Gauin espère ainsi inverser ce jugement pour continuer à propager la haine avec la volonté de limiter la liberté de ceux qui le démasquent en pointant son rôle dans la stratégie négationniste de l’Etat turc.

A l’instar des plus grands intellectuels et des personnalités éminentes* qui avaient soutenu dans une pétition Ara Toranian et Sam Tilbian l’an dernier, le CCAF n’accepte pas que des descendants des rescapés du génocide arménien soient mis sur le banc des accusés par ceux qui falsifient l’histoire et insultent la mémoire des victimes du premier génocide du XXe siècle.

Le CCAF fait toute confiance à la justice pour mesurer les enjeux de ce procès, à l’heure où un nombre croissant d’historiens et de démocrates turcs prennent tous les risques pour que leur État reconnaisse enfin son passé criminel et rende justice aux Arméniens exterminés.

Bureau national du CCAF

Partagez: